Sport enceinte

Compatibilité HIIT et femme enceinte

19 janvier 2021février 25th, 2021No Comments

Contrairement aux idées reçues, une femme enceinte peut tout à fait faire du sport et c’est même recommandé. Bouger est essentiel pour conserver un corps tonique et un mental d’acier.
Pratiquer une activité physique pendant une grossesse, oui, mais laquelle ? Car il ne s’agit pas de faire n’importe quoi non plus.

Sur cette vidéo je suis enceinte de 4 mois, en attente de 2 petites jumelles, on peut le dire maintenant qu’elles sont là 😊. C’est ma deuxième grossesse et je vous confirme qu’aucune ne se ressemble. Mon premier trimestre a été très nauséeux et mon second commence aves de sacrées douleurs au sacrum. Mais parce que je suis convaincue du bien-être physique et émotionnelle qu’apporte le sport je continue de m’entraîner en adaptant au mieux selon mon ressenti et mon avancée dans ma grossesse, et je vous recommande vivement d’en faire autant.

La question qui doit sûrement vous tarauder dans l’esprit à présent est : « est-ce que l’on peut faire du HIIT en étant enceinte » ?

Voici la réponse à cette question, accompagnée du descriptif de ce que vous trouverez dans cette séance spécifique aux femmes porteuses d’un heureux évènement.

LE HIIT est-il compatible avec une grossesse ?

Le HIIT est-il compatible avec une grossesse. Découvrez l'avis de Jessica Mellet concernant le sport enceinte. Pour rappel le HIIT (High Intensity Interval Training) est un entraînement cardio de haute intensité.
Et la haute intensité est à proscrire lorsque l’on attend un bébé !
A savoir :

> Etre essoufflée.
> Flirter avec ses limites.
> Aller le plus vite possible.
> Aller le plus haut possible.
> Tout ce qui fait appel à une activité cardiaque poussée.
> Tout ce qui fait appel à des mouvements de déséquilibre risquant de provoquer une chute.

 

Peut-on adapter cet entraînement spécifique quand on est enceinte ?

Cependant, si la haute intensité est fortement déconseillée enceinte, il est tout de même possible de s’entraîner en suivant le format du HIIT mais en l’adaptant à l’état de grossesse.
Et c’est exactement ce que je vous propose de faire en ma compagnie sur ce HIIT spécial Femme Enceinte.
Vous verrez que les mouvements sélectionnés sont sans danger et que l’évolution de la séance se calque sur un format HIIT normal. Nous travaillerons sur un système d’intervalles équivalent.
Sachez que lorsque l’on attend un bébé la plupart des mouvements sont possibles, hormis les exercices qui appuient sur les abdominaux et ceux qui poussent les viscères vers le bas…
Mes consignes phares pour cet entraînement sont de rester bien à l’écoute de votre corps, ne pas être trop essoufflée et de juste effectuer les mouvements dans un objectif de rester en forme et non de perte de gras.

Un temps pour tout !

Programme Fitness Femme Enceinte de Jessica Mellet. Comment adapter le sport à chaque étape de la grossesse. Ne soyez pas déçue de ne pas pouvoir faire un HIIT classique de haute intensité. Pensez au bien que vous vous faites et à celui que vous apportez à votre futur enfant. Le HIIT n’est ni bon pour vous ni pour votre bébé.
Durant votre grossesse vous prendrez certainement du gras et connaitrez certainement aussi une fonte musculaire.
Vous êtes enceinte. Il y a un tps pour tout ! Vous perdrez le gras plus tard.
Par contre il est tout à fait possible de limiter les dégâts. C’est pourquoi je vous encourage à venir découvrir mon programme Fitness pour Femme Enceinte. Je l’ai conçu spécifiquement afin que chacune de nos futures mamans puisse continuer à se maintenir en forme et optimiser une bonne énergie pour elle-même et pour bébé. Les entraînements sont construits dans le respect des étapes d’une grossesse, mois par mois, et sur un format totalement différent de celui d’un HIIT.
Vous pouvez tout à fait intégrer ce programme même si vous êtes déjà à un stade avancé de votre grossesse.

Construction de ce HIIT spécial femme enceinte

Comme je viens de vous l’expliquer, l’objectif en étant enceinte est de rester en forme et non de perdre du gras. Nous allons donc faire en sorte de rester toniques et de nous renforcer sans danger !

Cette séance est de courte durée. Une dizaine de minutes seulement et parfaitement adaptée au premier et deuxième trimestre d’une grossesse.

Ici on conserve le format du HIIT classique mais sans l’intensité.

  • Intervalle 30/30 : 30 secondes d’effort de moyenne intensité pour 30 secondes de récupération.
  • 3 exercices différents.
  • 3 tours.
  • Total de 9 minutes d’entraînement.

Conseil particulier propre à la femme enceinte    #1 L’hydratation

Pensez à boire souvent quand vous êtes enceinte, plus que d’habitude.
L’hydratation est importante pendant la grossesse, elle permet le renouvèlement du liquide amniotique et d’évacuer les toxines par les urines.

Conseil particulier propre à la femme enceinte    #2 Rester à l’écoute de son corps

Un HIIT adapté à la femme enceinte par Jessica Mellet. Une grossesse est parfaitement compatible avec le sport enceinte.

Si vous ressentez des étourdissements durant votre entraînement, arrêtez-vous évidemment.
Si vous ressentez une grosse fatigue, faites une pause.
Il n’y a pas de honte à avoir. On est toutes différentes et encore une fois aucune grossesse ne se ressemble.
Nous n’avons pas la même forme tous les jours.
Le but est de se faire du bien et de rester à l’écoute de son corps.

 

Conseil particulier propre à la femme enceinte    #3 Penser à s’étirer

Après une séance de sport, même si l’intensité n’était pas de mise, les étirements vous feront beaucoup de bien. Prenez le temps d’en faire quelques minutes après votre entraînement, histoire de détendre les muscles qui viennent de travailler, d’éviter des courbatures trop douloureuses le lendemain et surlendemain  et d’optimiser un retour au calme en douceur.
Vous trouverez de quoi alimenter vos exercices sur notre chaîne YouTube MYF_Move Your Fit.

 

Toutes les grossesses sont différentes, vous l’aurez bien compris maintenant et il faut l’accepter.
Réjouissons-nous de la chance que l’on a d’être enceintes et acceptons les fluctuations hormonales qui provoquent des moments de fatigue. Vivons ceux où l’on se découvre une énergie à revendre avec beaucoup d’enthousiasme et mettons-les à profit.
Faire en sorte de rester active pour soi-même, pour son bien-être personnel et celui de bébé, et non pour le regard des autres, est primordial. Agissons selon nos ressentis tout en restant vigilantes mais en prenant soin de rester en pleine forme. Faisons-nous confiance.

Aller c’est parti ! Mettez vos baskets et rejoignez-moi pour ce HIIT spécial femme enceinte.
Je suis à Phuket en Thaïlande! Le cadre y est superbe ! 😉