Conseils FitNouveautésVentre plat

Pourquoi et comment prendre soin de son périnée ?

2 mars 2021avril 15th, 2021No Comments

Le périnée. Le quoi ? Nombreuses sont les personnes se demandant si elles aussi en sont pourvues. Beaucoup l’ignorent mais on vous le confirme : on en a bien tous un ! Même si sa structure est légèrement différente selon que l’on soit homme ou femme, nous sommes bien tous égaux en la matière de ce côté-là 😉.
Il n’y a pas si longtemps encore, hormis pour les médecins et les spécialistes médicaux, cet ensemble de muscles était insoupçonné de la majorité des gens.
Le mot « périnée » relevait d’un vocabulaire principalement dédié aux femmes du fait qu’il soit mis à rude épreuve lors d’un accouchement. Et pourtant, les jeunes mamans ne sont pas les seules à pouvoir ressentir une fragilité sur ce groupe musculaire particulier. Mais bonne nouvelle ! Tout n’est pas irréversible. Il est tout à fait possible de prendre soin de son périnée et de le renforcer naturellement pour éviter tout un tas de petits désagréments.
Voyons comment et pourquoi le périnée peut être endommagé et ce que l’on peut faire pour y remédier.

Qu’est-ce que le périnée ?

Cet ensemble de muscles, invisible à l’œil nu, se raccorde à nos parties les plus intimes.
Donnant l’apparence d’un hamac, il agit tel un amortisseur de pressions, comme pourrait le faire un trampoline, et sert de soutien et d’équilibre au plancher pelvien. Nulle n’est notre intention de vous donner un cours d’anatomie bien sûr, mais pour faire simple et visualiser rapidement son emplacement, sachez que le périnée s’étend de la zone anale à la zone vaginale chez la femme et se situe entre l’anus et les parties génitales pour l’homme. Vous comprenez donc facilement pourquoi il est resté longtemps méconnu de beaucoup 😉.

Pourquoi, et chez qui, le périnée est-il mis à rude épreuve ?

Le périnée chez la femme et l'homme.

Dès lors qu’une forte pression à répétitions est exercée, il est mis en difficulté.

  • Les femmes ayant vécu une grossesse et un accouchement par voie naturelle sont fréquemment concernées par cet inconvénient qui peut s’avérer très contraignant au quotidien. Le poids du bébé plus les poussées exagérées au moment d’accoucher, affaiblissent cette zone et distendent les tissus musculaires. Le périnée se relâche et nécessite alors une rééducation spécifique pour éviter les fâcheux embêtements qui peuvent s’en suivre.
  • Les personnes en surcharges pondérales peuvent également être sujettes à une faiblesse périnéale et vivent elles aussi de désagréables incidences. L’obésité joue un rôle nécessitant une vigilance particulière car elle impacte directement le périnée et les organes de par son poids.
  • Les sportifs non avertis tout comme ceux de haut niveau se trouvent eux aussi en proie à une fragilité sur ce groupe musculaire jusque là mal connu. L’ignorance des débutants quant à l’impact néfaste d’une mauvaise exécution de certains exercices, type Crunch, ou encore le poids exagéré soulevé par les adeptes de musculation par exemple, laisse parfois des traces internes dont ils se seraient bien passés.

Quels sont les désagréments engendrés par un périnée fragilisé ?

Plusieurs conséquences peuvent survenir à cause d’un périnée relâché.

  • Les plus courantes, qui, si toutefois restent gênantes et inopportunes, n’ont pas d’incidence majeure sur la santé, sont les petites fuites urinaires qui se manifestent lors d‘un éternuement ou encore après avoir sauté par exemple.
  • Surviennent aussi les fuites dites d’urgence, une forme d’incontinence urinaire qui ne prévient pas et qui ne laisse que peu, voire pas de temps pour se rendre aux toilettes. Très nuisible dans un quotidien.
  • Le prolapsus peut guetter. Un périnée non renforcé risque de ne plus assurer son rôle de soutien et une descente d’organes peut se manifester.
  • Des répercussions nuisibles sur une vie sexuelle épanouie peuvent également apparaître. Manque de plaisir dû au relâchement du périnée ou encore certaines douleurs durant les rapports intimes.

Que faire pour renforcer son périnée naturellement et en toute sécurité ?

Comment renforcer son périnée ? Comme annoncé précédemment il est tout à fait possible renforcer son périnée de façon naturelle sans se mettre en danger. Et ce, de la même manière pour les femmes que pour les hommes.

  • Nous recommandons fortement aux femmes venant de mettre au monde leur petite merveille de bien effectuer leur rééducation périnéale avant de reprendre une activité physique intense. Quelques exercices de respiration et de prise de conscience du périnée tels que le propose notre vidéo 3 exercices post grossesse, post accouchement, peuvent être réalisés dès les premières semaines post-accouchement.
  • Une fois la rééducation périnéale faite, nous les encourageons à insérer régulièrement des exercices abdominaux spécifiques dans leur quotidien. Notre chaîne YouTube MYF_Move Your Fit en propose de nombreux. Abdos hypopressifs / gainage / stomach vaccum … Ces mêmes exercices peuvent être pratiqués par toutes les personnes souhaitant renforcer leur périnée, obtenir un beau ventre plat et n’ayant aucune contre indication médicale évidemment. Homme, femme, sportifs, obèses… Ces mouvements spécifiques sont sans danger.
  • Du gainage pour renforcer son transverse et solliciter son périnée.
    En maintenant la position de planche faciale quelques secondes, vous faites intervenir votre transverse et votre périnée. Vous œuvrez en toute sécurité pour une sangle abdominale forte, un ventre plus plat et un périnée tonique.
  • Des exercices d’abdominaux hypopressifs pour un périnée renforcé.
    Evitez à tout prix les mouvements de type Crunch, les relevés de buste dynamiques,
    qui poussent le ventre vers l’avant et vers le bas et exercent une pression sur vos organes. Ce travail abdominal sollicite vos muscles grands droits, muscles superficiels qui certes participent à l’apparition des fameuses tablettes de chocolat mais qui sont totalement contre-productifs pour un périnée tonique et une protection santé.
    Privilégiez des exercices hypopressifs, inspirés du Pilates, du Yoga ou du Fitness, et demandant une concentration particulière sur votre respiration. Vous solliciterez ainsi vos muscles abdominaux profonds et maintiendrez une contraction périnéale durant toute la durée des exercices.

 

Pour vous aider à lutter contre les désagréments cités précédemment, renforcer à la fois votre sangle abdominale en profondeur et garder un périnée tonique en toute sécurité, nous avons créé un programme spécifique : VP4S-Ventre plat en 4 semaines.
Grâce à lui vous lutterez contre les fuites urinaires et agirez efficacement contre d’éventuelles descentes d’organes. Ce programme est également une aide précieuse pour réduire un diastasis et retrouver un bel aspect ventre plat.