Jeûne intermittent – avis Alexandre Mallier

Le jeûne intermittent, tendance populaire actuelle, soulève de nombreux débats et vous êtes nombreux à solliciter mon opinion à ce sujet.
Mes convictions concernant les mesures à prendre lorsque l’on cherche à perdre du gras, vous le savez, ont toujours été et restent de privilégier les méthodes non abusives, non restrictives et non frustrantes. Totalement contre tous types de régimes stricts et parce que des milliers de personnes ont perdu beaucoup de kilos en suivant mes conseils, ainsi que ceux de Move Your Fit, je prône avec certitude que l’alimentation saine, variée et équilibrée, associée à une pratique sportive, reste le meilleur moyen de maigrir tout en protégeant sa santé.

Mais peut-on vraiment associer le jeune intermittent à un régime ?
A-t-on réellement besoin d’adopter cette technique pour faciliter son amaigrissement ?

Expert en transformation physique je vous donne ici mon point de vue sur ce sujet à controverse.

Qu’est-ce qu’un jeûne intermittent ?

Ce mode alimentaire dans lequel l’un de vos repas est supprimé est une méthode plus souple que le jeûne conventionnel qui, lui, interdit toute consommation comestible.
En effet, contrairement à ce dernier, il autorise un apport nutritif dans votre journée. Il est donc plus facile à pratiquer car moins contraignant.
Pour qu’elle soit réalisée correctement cette nouvelle manière d’organiser vos déjeuners impose de respecter une durée de 16 heures sans manger. A contrario du jeûne sec il tolère l’hydratation, vous pouvez donc boire de l’eau quand vous le souhaitez.
Vous pouvez choisir de retirer votre dîner, ce qui signifie que votre dernière collation sera celle de l’heure du goûter, aux alentours de 16h, et que votre prochain repas sera donc votre petit déjeuner.
Vous pouvez tout aussi bien opter pour la solution de ne pas vous ravitailler au réveil, ce qui équivaut à attendre le moment du déjeuner pour réapprovisionner votre organisme en attente depuis la veille au soir.
Dans ces deux cas l’abstinence est bien égale aux 16 heures recommandées.

Les avantages et dangers du jeûne intermittent ?

Un des avantages du jeûne intermittent est la mise au repos de votre appareil digestif, dont le pancréas qui sécrète l’insuline, cette dernière transformant vos glucides en lipides.
Contrairement aux idées reçues ce n’est pas le gras qui provoque les bourrelets, car votre organisme a besoin de bonnes graisses, mais bel et bien le sucre qui sera converti en mauvaises graisses et donc difficilement assimilé.
Durant le jeûne intermittent votre corps est alimenté sur une amplitude approximative de 8 heures ce qui est bénéfique pour votre corps.
Cependant, la plupart du temps, l’apport calorique nécessaire au bon fonctionnement de votre organisme et à votre dépense énergétique n’est pas suffisant. Vous entrez donc dans un régime hypocalorique, ce dernier ayant à long terme des répercussions néfastes sur votre santé.
Pourquoi ?
Votre cerveau identifie immédiatement la sentence infligée par ce manque d’ingrédients indispensables et enclenche son mode protection. Et oui, pas folle la guêpe !
Il émet l’ordre à votre organisme de se parer de réserves afin de s’immuniser contre de nouvelles éventuelles privations.
Sa punition est rude et sévère. Elle se manifeste par un stockage inévitable de gras dont vous aurez peine à vous démunir à nouveau. Vous entrez alors dans un véritable cercle vicieux.
Vous êtes en surpoids.. vous souhaitez perdre vos kilos de trop.., vous optez pour le jeune intermittent.. vous entrez dans un régime hypocalorique.. vous perdez du poids.. votre corps prévenu des souffrances subites se préserve.. vous stockez doublement ! Vous êtes à nouveau en surcharge pondérale.. votre désir de retirer votre excédent de gras est encore plus présent.. vous réitérez ce mode alimentaire privatif et obtenez à nouveau les mêmes résultats décevants.
Ça n’en finit plus et vous éprouvez beaucoup de mal à sortir de cet engrenage.
Vous connaîtrez alors sur le long terme de graves troubles du comportement alimentaire.
C’est la raison pour laquelle le jeûne intermittent met en danger votre santé et ne satisfait pas pour autant votre aspiration à obtenir un corps plus avantageux.

Quelles solutions préférer pour perdre du poids définitivement?

Pratiquer un sport, réapprendre à vous nourrir correctement, adopter des habitudes alimentaires équilibrées, optez pour des proportions raisonnables en mangeant toujours à votre faim et ne choisir que des ingrédients sains, là est la clé qui vous ouvrira les portes d’une belle transformation physique.
Pas de restriction, pas de frustration, juste une nouvelle hygiène de vie et une bonne alimentation santé.
Une progression step by step vous apporte toujours de meilleurs résultats qu’un effet yoyo.
Elle se réalise à votre rythme et vous assure la perpétuité de votre réussite.
La patience et la régularité vous permettront d’atteindre votre objectif.

Vous l’aurez compris je vous déconseille fortement le jeûne intermittent qui s’apparente purement à un régime drastique hypocalorique et nuit considérablement à votre santé.
Restez lucide sur les solutions qui s’offrent à vous. Pesez toujours le pour et le contre de chaque possibilité et surtout pensez long terme.
L’efficacité de certaines méthodes est certes visible sur le moment, et ce tant bien que mal pour votre santé, mais sur la durée elles vous le font payer cher.

Pour en savoir davantage sur le jeûne intermittent je vous conseille de consulter d’abord cette première vidéo puis de regarder celle enregistrée 15 jours plus tard nommée « tout savoir sur le jeûne intermittent – partie 2 » dans laquelle je réponds à de nombreuses questions suscitées par le visionnage de celle-ci.

Si vous souhaitez vous informer sur notre programme T12S reposant uniquement sur des méthodes naturelles alliant activité physique accessible et conseils alimentaires, je vous invite à vous diriger sur notre page « Nos programmes ».
Beaucoup ont adhéré et sont maintenant convaincus de son efficacité, pourquoi pas vous ? 😉.

Laisser un commentaire