La cuisine « faite maison » attire tout de suite l’attention, résonne favorablement aux oreilles et titillent délicieusement les papilles gustatives. La tendance actuelle pousse à adopter ce mode d’alimentation car elle est soit disant plus saine et meilleure pour la santé.
Mais alors pourquoi certaines personnes, dans une démarche de perte de poids, cuisinent quotidiennement leurs plats elles-mêmes et ne perçoivent aucun changement au niveau de leur corps ?
Quelles sont les erreurs fréquemment commises lors de préparations artisanales freinant l’amaigrissement recherché?

Erreur n°1 : introduire des produits transformés dans ses préparations culinaires.

On a tous dans nos placards de la farine, du beurre, du pain, des sauces toutes prêtes, des bouillons riches en sel et d’autres nombreux aliments modifiés.
L’idéal est de sélectionner uniquement des ingrédients n’ayant subi aucune transformation.
Au plus votre denrée est brute au moins elle aura supportée de changements.
Elle n’aura donc pas été précuite ou encore moulue, ni broyée et n’aura pas été non plus mélangée à d’autres additifs.
Cuisiner maison en utilisant des produits transformés ôte tout intérêt nutritionnel et retire la qualité espérée.
Un conseil, utilisez des produits le plus brut possible.

Erreur n°2 : ajouter du sel à gogo dans ses plats.

Le sel, ce n’est pas une nouveauté, est mauvais pour la santé et fait barrière à l’élimination des graisses par votre organisme. On a souvent tendance à rajouter du sel machinalement dans nos assiettes ou à en parsemer en quantité lors de nos cuissons. Le sel est certes un exhausteur de goûts mais Il provoque aussi de la rétention d’eau.
Un conseil, cuisinez non salé. N’ajoutez ni de sel ni d’ingrédients transformés riches en sodium tels que les bouillons ou les sauces déjà préparées.
Pour connaître les méfaits du sel sur votre santé visionnez ma vidéo « le sel – et sel caché – danger santé ».

Erreur n°3 : surcuire ses aliments.

Les légumes trop cuits perdent leurs vitamines intéressantes pour la santé. Ils deviennent indigestes et caoutchouteux. Les céréales ressemblent à de la bouillie et augmentent en charge glycémique ce qui provoque à coup sûr des fringales en pleine journée.
Un repas trop cuit s’appauvrit en bons nutriments dont l’organisme a besoin.
De plus une cuisson exagérée permet d’avoir de délicieux aliments fondants mais empêche la mastication. Or mâcher joue un rôle essentiel dans la digestion.
Un conseil, mangez croquant afin de mastiquer, digérer et conserver toutes les propriétés nutritives de votre nourriture. Choisissez une alimentation bio et consommez local. Les circuits courts sont préférables aux circuits longs.
Si vous souhaitez davantage de recommandations concernant la cuisson de vos légumes regardez ma vidéo « comment cuire ses légumes », vous découvrirez les pouvoirs du feu sur l’alimentation.

Erreur n°4 : abuser de certains aliments.

Varier son alimentation au maximum, même faite maison, est très importante pour la santé et bénéfique pour perdre du poids.
Consommer le même type d’aliments au quotidien et en supprimer complètement certains peut engendrer des carences, de l’intolérance, de l’indigestion, des frustrations ou encore de la lassitude. Favoriser les légumes de saison est une bonne initiative mais pas suffisante pour nuancer vos repas et donner de bons apports à votre organisme.
Un conseil, faîtes attention avec certains produits qui peuvent vite se transformer en piège comme le miel par exemple. Ce n’est pas parce qu’il est naturel qu’il peut donc être consommé à volonté. N’abusez jamais d’un aliment en particulier.

Erreur n°5 : penser que tout ce qui est cuisiné maison est on pour la santé.

De toutes les fautes commises celle-ci est sans aucun doute la pire.
Comme je le sous-entendais au début, on a souvent tendance à croire que le fait maison est automatiquement bon pour la santé.
Or certains ingrédients utilisés dans vos préparations peuvent colmater votre estomac ou votre colon.
Si vous aimez mangez du pain ou des brioches, n’en abusez pas. Votre corps n’a absolument pas besoin de cet excès de glucides très présents dans les farines. Il existe tout un tas d’autres aliments présentant une meilleure qualité santé.
Si vous êtes dans une démarche de perte de gras et que vous n’arrivez pas à dégonfler, regardez la quantité de gluten que vous ingérez en vous intéressant à la composition de vos aliments.
Même si vos petits plats sont faits maison ils peuvent nuire à votre processus d’amaigrissement.
Prêtez vraiment attention à l’utilisation du beurre, aux surchauffes de vos huiles, à la consommation de crème fraîche et aux quantités que vous mangez.
Un conseil, diminuez considérablement votre consommation de produits laitiers, de gluten et de glucides en général. Enrichissez votre alimentation de fruits, de légumes, d’oléagineux, de légumineuses, de céréales complètes ou semi complètes. Et Bio évidemment 😉

Au cas vous auriez encore un doute je vous confirme que cuisiner maison est la méthode idéale pour optimiser votre santé et maigrir efficacement.
Adopter ce mode alimentaire vous permet de choisir vous-même les ingrédients utilisés.
Il vous laisse donc la possibilité de sélectionner avec le plus grand soin de bons produits frais.
En préparant vos petits plats vous-même vous prenez moins de risques d’absorber des produits chimiques susceptibles de provoquer des déchets dans votre organisme et donc de ralentir votre fonte graisseuse.
Il suffit simplement de prêter attention aux 5 points énoncés précédemment.
Vérifiez où vous vous situez parmi ces explications. Modifiez votre alimentation en fonction et vous constaterez une nette amélioration en termes de résultats 😊.