Solutions naturelles contre les courbatures

L’apparition de courbatures est un phénomène fréquent après un entraînement et n’a rien d’anormal.
En général elles surviennent lorsqu’un effort physique intense a été fourni ou parce qu’un exercice inhabituel a sollicité les muscles différemment. La puissance de ces douleurs se manifeste 12 à 48 heures après une séance d’activité physique et se prolonge parfois même un peu.
Selon votre condition physique du moment, votre état de fatigue général, la manière dont vous avez réalisé votre entraînement, ou même la stimulation inhabituelle de vos muscles, ces douleurs musculaires bénignes s’avèrent être plus ou moins fortes et peuvent aussi parfois vous handicaper lorsque leur virulence est excessive.
Comment vous munir contre ces courbatures embarrassantes dont l’intensité, qui peut être qualifiée autant de supportable que d’insoutenable, varie d’une personne à une autre ? Quelles solutions naturelles pouvez-vous envisager pour soulager votre corps endolori par ces micro lésions inoffensives ?

Fausse idée reçue sur les courbatures.

Ne pensez pas que parce que vos courbatures apparaissent tardivement vous avez mal travaillé.
A contrario ce n’est pas non plus parce qu’elles se déclarent tôt que vous vous êtes extrêmement bien entraîné.
Il n’y a aucun rapport entre le moment où elles se dévoilent et la qualité de votre training.Lien entre l’intensité des courbatures et le travail fourni

Lien entre l’intensité des courbatures et le travail fourni.

L’intensité de ces peines post contractions est liée à la dureté de votre entraînement. Effectivement si vous avez particulièrement choqué vos muscles lors de votre pratique sportive alors l’ampleur de vos courbatures sera conséquente.
Il en est de même si vous mobilisez votre corps après une longue période de repos. Celui-ci subit alors comme un électrochoc et sa réaction sera proportionnelle à la surprise occasionnée.

Première solution contre ces traumatismes anodins.

Le repos.

En mettant vos muscles à l’épreuve vous leur créez de toutes petites lésions qui les endommagent. Ils nécessitent alors d’être mis au repos durant un temps plus ou moins long selon la force des courbatures ressenties. Inutile de vous gaver de médicaments quelconques pour les faire disparaître plus rapidement. Le repos est la première prescription à suivre pour remédier à cette manifestation inconvenante.

Deuxième préconisation contre ces manifestations musculaires douloureuses.

L’hydratation.

Boire beaucoup d’eau, plus que d’habitude, favorisera l’élimination des toxines et vous aidera à vous libérer de ces petites meurtrissures.
Une bonne hydratation, de manière générale, est fortement recommandée pour garder un corps en parfaite santé. Elle est essentielle pour votre organisme et grandement conseillée si vous êtes indisposé par ces blessures sans gravité.

Troisième conseil pour atténuer ces courbatures gênantes.

Le stretching.

Les étirements doux sont particulièrement préconisés pour atténuer ces contraintes post entraînement. Étirer vos muscles qui viennent d’être contractés vous soulagera et vous aidera à vous relaxer.
Si vous souhaitez des exercices spécifiques au stretching je vous invite à regarder ma vidéo « Stretching – cours complet Feat.Loli_fit ».
Une séance d’une vingtaine de minutes par semaine d’étirements suffit pour conserver votre amplitude articulaire et permettre à vos muscles de récupérer correctement.

Quatrième recommandation pour détendre ces muscles endoloris.

Le massage.

Si vous avez la chance d’être accompagné n’hésitez pas à encourager votre partenaire à vous masser. Un petit modelage doux et léger sur les zones les plus touchées vous accordera quelques minutes de détente très appréciables et ôtera les petits nœuds dont vous pourriez être doté.

Cinquième remède naturel pour la récupération musculaire.

Le bain.

  • Deux méthodes peuvent être envisagées concernant la température de votre eau.
    Un bain chaud favorisera votre détente, surtout si vous ressentez de la fatigue en plus de vos courbatures. Prélassez-vous dans un bon bain chaud et vous retrouverez de l’énergie.
  • Un bain glacé, forme de cryothérapie, permettra à vos muscles de se reconstruire.
    Moins agréable lorsque des tensions musculaires sont associées aux courbatures mais très efficaces pour récupérer.

Sixième astuce pour pallier à ce phénomène.

La reprise sportive en douceur.

Évitez de reprendre une activité physique intense dans la foulée. Commencez par remettre vos muscles en action en douceur. Privilégiez une petite marche en prenant un bon bol d’air par exemple. Cela réactivera progressivement votre corps et favorisera une récupération active. Vos muscles se familiariseront à nouveau sans brutalité à un effort physique.

Ces quelques conseils vous permettront, je l’espère, de mieux gérer vos courbatures lorsqu’elles se présenteront. Repos, hydratation, stretching, massage, bain et reprise sportive en douceur sont mes recommandations pour vous soulager de ces maux plus ou moins douleurs. Ces méthodes naturelles agissent sainement et efficacement contre l’apparition ou l’atténuation de ces traumatismes qui, je le rappelle, restent sans danger pour votre corps 😊.

Laisser un commentaire

10 Conseils pour être au top physiquementRecevez le guide gratuitement !

Jessica MELLET & Alexandre MALLIER

- Coach expert en TRANSFORMATION PHYSIQUE
- Tous 2 champions de France de Fitness
- Diplômés d'état des métiers de la forme
- Auteurs de plus de 30 DVD de fitness
- Auteur d'articles dans les magazines
- Prof de fitness à la TV