Si vous ne maîtrisez pas la langue anglaise, sachez que « cheat » signifie triche et « meal » traduit le terme français repas. Le cheatmeal évoque donc l’idée de duperie alimentaire.

Que signifie exactement cette méthode lourde de conséquences si elle est mal intégrée et qui peut réellement se permettre de l’adopter?
Dans quels cas cet « écart », mot plus fréquemment employé pour définir cette autorisation parfois abusive que certaines personnes s’accordent pour s’offrir une pause alimentaire agréable dans leur processus d’amaigrissement, peut-il être envisagé, et surtout pourquoi ne pas opter pour cette dommageable stratégie?

Le cheatmeal pour qui et pourquoi?

Généralement ce repas de relâche est une ruse employée par les grands sportifs, particulièrement les body builder, pour relancer leur métabolisme en mode ralenti dû au régime restrictif qu’ils s’infligent.
Le cheatmeal serait-il donc un leurre, un moyen détourné de surprendre leur organisme habitué à une sévère hygiène alimentaire ? Et bien oui.
Cela permet à leurs muscles de se recharger énergétiquement et perpétue la perte de gras recherchée pour parfaire leur définition musculaire. En incorporant un cheatmeal de manière judicieuse dans leur programme nutritionnel ils inversent la tendance et contrecarrent les ralentissements engendrés par cette discipline extrêmement rigoureuse qui caractérise leur diète.
Au final cette méthode dont les culturistes sont particulièrement fans en période de sèche consiste à procurer du gras au corps pour l’aider à en perdre. Mais cette technique qui doit rester occasionnelle ne s’improvise pas et s’effectue selon des règles réfléchies pour optimiser son efficacité.

Introduire exceptionnellement un repas libre dans son processus d’amaigrissement permet aussi de s’octroyer un moment de détente et de plaisir durant cette période plus ou moins longue de privation. Excellent pour leur moral.

Pourquoi le cheatmeal ne fonctionne pas sur vous ?

Pour être en forme et en bonne santé il faut évidemment être vigilent sur votre alimentation et pratiquer une activité physique régulière. Mais prêter attention à ce que vous mangez n’équivaut pas à vous mettre au régime bien sûr.
Cependant vous faîtes peut-être partie de ces personnes qui restent très disciplinées la semaine et débordent complètement le weekend ?
Les sorties, la relâche du travail, l’envie de vous faire plaisir…. C’est tentant c’est sûr. Du coup vous maigrissez la semaine et vous grossissez le weekend. Pas vraiment idéal comme technique non ?
Vous adoptez donc au moins une fois par semaine, si ce n’est plus, ce fameux cheatmeal ?
Mais les effets sont loin d’être ceux escomptés. Contrairement à ces sportifs aguerris dotés d’une musculature impressionnante qui brulent facilement ces calories consommées en excès grâce à leurs entraînements intensifs, vous ne constatez pas les mêmes répercussions sur votre propre organisme. Plutôt que de perdre du gras vous en fabriquez et vous vous étonnez de cette conséquence néfaste non seulement sur votre silhouette mais également sur votre santé ?
Si vous n’appartenez pas à cette catégorie de personnes très musclées ou à celle en mode régime très restrictif, alors ne faîtes pas de cheatmeal. Il n’y a rien de pire pour provoquer un dysfonctionnement alimentaire et perturber votre organisme.

A quel type de repas fais-je allusion quand je parle de cheatmeal ?

Ce « repas triche » auquel je fais référence concerne tous les produits indigestes que je qualifie de « malbouffes » ne contenant que de mauvaises substances pour votre constitution comme les fast foods ou les junk foods, …. Trop salés, trop sucrés, trop gras, trop caloriques, riches en compléments chimiques, en OGM, ou encore en antibiotiques…
Quels sont les impacts réels de cette supercherie alimentaire sur notre corps?

Les conséquences du cheatmeal sur votre organisme.

Tous ces aliments non identifiés par votre corps provoquent automatiquement un stockage graisseux puisqu’il ne parvient pas à éliminer ces substances.

Pour info un hamburger peu prendre jusqu’à 70 heures pour être digéré alors que la normalité avoisine les 5 heures.

Et saviez-vous que le colon peut emmagasiner jusqu’à 5 kgs de déchets !

De plus en consommant ce type d’alimentation vous prenez le risque d’avoir faim encore plus rapidement. Votre taux d’insuline aura grimpé inévitablement avant même que votre digestion n’ait été faite.

Et ne pensez pas qu’en doublant votre activité sportive vous éliminerez ce que vous venez d’ingérer plus facilement. Vous ne vous êtes pas nourri correctement, du coup vous n’avez pas absorbé les bons nutriments, ceux vous apportant l’énergie nécessaire pour pratiquer une activité physique justement. Vous risquez les blessures et la démotivation.

La dépendance à la junkfood.

Si la malbouffe, traduction de junk food, est devenue récurrente dans votre quotidien, c’est-à-dire plus d’une fois par semaine, vous avez toutes les chances de vous en rendre dépendant.
Tout comme le sucre, l’alcool ou encore la cigarette, à partir du moment où vous consommez un produit de manière récidiviste, vous habituez votre corps à recevoir régulièrement cette dose de substances néfastes à votre santé et il vous sera alors difficile de vous en détacher.
Arrêter cette mauvaise nourriture vous garantira de ne plus intoxiquer votre corps, de ne plus prendre de gras le weekend, de ne plus éprouver de maux de ventre engendrés par l’indigestion et d’être tout simplement en pleine forme.

Quelle alimentation privilégier aux fast-foods lorsqu’on est de sortie ?

Heureusement qu’il n’existe pas que ce type de restauration rapide pour s’alimenter tout en prenant plaisir. Cherchez un peu près de chez vous, je suis sûre que vous découvrirez de fabuleux établissements offrant un large choix de plats appétissants et gourmands.
Nombreux sont les restaurateurs qui mettent un point d’honneur à sélectionner de bons produits et à cuisiner du fait maison. Certes le prix n’est pas le même mais la qualité des denrées et le plaisir des papilles sont tout autre aussi.

Vous l’aurez compris je l’espère, le cheatmeal n’est pas la solution appropriée pour perdre votre gras. Cette méthode ne s’adapte pas à tous et doit être envisagée selon des conditions remplissant des critères précis. Prenez soin de votre corps, offrez-lui de bons ingrédients même lorsque vous souhaitez faire une entorse à votre règlement.
Pensez sain et votre corps vous en remerciera 😊.